Élections régionales : ces candidats qui vous laisseront sans voix !

Ce dimanche 6 décembre 2015 marque le premier tour des élections régionales dans un contexte singulier qui est celui de l’état d’urgence. Ces derniers jours, les candidats ont poussé leurs militants à faire vivre une campagne qui ne semblent intéresser qu’eux-mêmes. La lutte des places est en marche ! Et ces candidats se font généreux en promesses pour appâter l’électeur en mal de sensations démocratiques. Mais attention, le discours est bien éloigné des actes. Petit tour d’horizon de ces candidats qui veulent votre voix pour mieux vous bâillonner ensuite.

Lire la suite

Manifestation pour l’occitan à Montpellier, une langue électorale bien vivante !

Les élections régionales 2015 approchent, et nombreux sont les candidats à voir la victoire des indépendantistes catalans en Espagne de septembre dernier comme un exemple. Même si la situation est très différente dans la région Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon, ce scrutin a permis de montrer la capacité de mobilisation des régionalistes, si bien que l’élection locale s’est transformée en un référendum pour ou contre l’indépendance de cette autonomie espagnole. Ici rien de tout cela mais la présence d’une niche occitaniste galvanisée par ce résultat voisin et donc prête à voter en masse dans la nouvelle grande région n’a pas laissée indifférents les prétendants à la tête du conseil régional. Alors que l’abstention s’annonce une nouvelle fois très élevée et que les mouvements politiques peinent à mobiliser, chaque communauté capable de créer une dynamique et de rapporter des voix fait office de pépite pour les différentes têtes de listes. Pour elles, l’événement à ne pas manquer était la grande mobilisation pour l’occitan du 24 octobre dernier à Montpellier. Comme on pouvait le prévoir, tout le gratin était présent. Lire la suite

La Mogère : gare aux imposteurs !

Avec les élections départementales, le débat autour de la construction d’une seconde gare à Montpellier a été ranimé. La secrétaire nationale d’Europe écologie les verts (EELV), Emmanuelle Cosse, le maire de Grabels et membre du bureau national du Parti de gauche (PG), René Revol, le député européen, José Bové, le député du Gard, Christophe Cavard, l’ancien conseiller général de l’Hérault, Christian Dupraz : tous ont dit leur refus de voir sortir de terre la Gare Sud de France, aussi dite gare de la Mogère. Durant cette campagne l’intégralité des binômes d’EELV et du Front de Gauche ont axé leurs programmes autour de cette problématique. Pas de roses sans épines profite donc de ce coup de projecteur pour faire le point politique, citoyen et médiatique sur le sujet. Lire la suite

Canton 2 : La foire aux contradictions !

Après avoir analysé la situation politique sur le canton Montpellier I, Pas de roses sans épines poursuit son décryptage en passant au canton II, aussi 16e canton de l’Hérault. Modification des compétences, redécoupage des cantons, tout est chamboulé. Pourtant les 22 et 29 mars, il faudra bien élire vos deux représentants qui siègeront parmi les 50 conseillers départementaux. Petit éclairage sur ce nouveau territoire électoral qui comprend Les Cévennes, Saint-Clément, Cité Astruc, Clémentville, Père Soulas, Saint-Priest, Hôpitaux-Facultés, le Zoo du Lunaret, le Plan des Quatre-Seigneurs, Vert-Bois et Euromédecine. Lire la suite