Un cheveu écolo dans la soupe libérale

Le rituel du jeudi, c’est : 17h, le panier de légumes au local de Modulauto. L’entreprise d’autopartage à Montpellier met ses bureaux à disposition des producteurs de la coopérative Terracoopa. « C’est dans la logique de notre projet », explique Olivier, co-fondateur de la voiture socialisée assurant ainsi la convergence des alternatives au tout-productiviste. Les citadins viennent retirer-là un morceau de campagne où s’entremêlent choux, betteraves, pommes de terre, courges, etc. Mais pas que. Des dégustations permettent de faire rencontrer le contestataire des villes avec son alter-ego des champs. C’est, en fait, un réseau social du légume qui retisse les liens par l’assiette. Lire la suite